[Visiteur] > Accueil > La faune > Oiseaux

Etourneau Sansonnet
Sturnus vulgaris

Taxon 4516

16.06.2009 | Webmestre

Caractéristiques

De la taille d’un merle, l’étourneau dispose d’un plumage noir irisé moucheté de blanc sur le dos et sur le bas du ventre. A l’automne, le plumage s’ourle de blanc. Son bec est jaune, ses pattes brun-rosé, son œil brun. Ses ailes sont pointues tandis que sa queue est courte et carrée.

Famille Sturnidés
Ordre Passériformes
Taille 21 cm
Envergure 30 à 40 cm
Poids 60 à 100 g
Longévité 15 ans

Habitat et mode de vie

L’étourneau vit dans des espaces découverts comme les jardins, les zones cultivées, la lisière des bois, le voisinage des falaises. Il est également très présent en ville où la nourriture est pour lui abondante.

Il se regroupe en grand nombre afin de se protéger des prédateurs. En dehors de la période de reproduction, c’est en groupe qu’il se nourrit et se déplace, causant des nuisances à l’homme.

Régime alimentaire

Son régime est très opportuniste, mais comprend notamment :
- des larves et lombrics, extrait notamment des pelouses ;
- des fruits comme les cerises ou le raisin ;
- des graines, surtout pendant l’hiver ;
- des insectes capturés en vol ;
- des reliefs de repas, trouvés dans des mangeoires, auges ou poubelles.

Reproduction

L’étourneau construit un nid sommaire, de mai à juillet, dans n’importe quelle cavité située bien en hauteur. Une couvée comporte de 4 à 6 oeufs qui seront incubés pendant deux semaines par la femelle qui reste au nid.

Les oisillons sont nourris de petits animaux par les deux parents. Ils s’envolent à l’âge de trois semaines et deviennent autonomes quelques jours plus tard.

Relations avec l’homme

L’étourneau a été abondamment chassé par l’homme, notamment en raison des ravages causés aux vergers et aux nuisances occasionnées par ses déplacements en masse (bruits, fiantes, nids dans les immeubles, apport d’acariens, ...).

A contrario, l’homme favorise également les nuisances en ville : d’une part l’illumination prolongée des lieux prolonge la période d’activité des étourneaux ; d’autre part la chaleur urbaine favorise leur sédentarisation en hiver.

Menaces

Le remembrement a fait disparaitre de nombreux sites de nidification. Par ailleurs la fermeture de décharges à ciel ouvert a limité les sources de nourriture. La population d’étourneaux se trouve ainsi en recul, sans que l’on puisse pour autant parler de déclin.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Périodes d'observation - Total: 104
0 10 20 30 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Nombre d'observations - Total 104

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Etourneau
6775 - Etourneau

Etourneau Sansonnet (1) - Passe Marcel Langer, Balma
01.05.2019 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Logement convoité
6537 - Logement convoité

Etourneau Sansonnet (2) - Avenue de Lagarde, Balma
28.03.2019 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Crise du logement
6498 - Crise du logement

Etourneau Sansonnet (2) - Avenue de Lagarde, Balma
16.03.2019 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Etourneaux
5991 - Etourneaux

Etourneau Sansonnet (6) - Rond point des aérostiers, Balma
15.03.2018 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Etourneaux
5869 - Etourneaux

Etourneau Sansonnet (70) - Rue Saint-Jean, Balma
15.01.2018 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

5859 - Etourneaux

Etourneau Sansonnet (12) - Avenue du Bicentenaire, Balma
15.01.2018 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

Etourneau sansonnet
5837 - Etourneau sansonnet

Etourneau Sansonnet (30) - Rue Marcel Doret, Balma
11.01.2018 - François GRANJA (Biodiv.Balma)

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Complements

Sources :
- Oiseaux.net
- Oiseau-libre.net
- Oiseaux-nature.com
- Wikipedia