[Visiteur] > Accueil > La faune > Oiseaux

Martin pêcheur d’Europe
Alcedo atthis

Taxon 3571

28.03.2009 | Webmestre

Caractéristiques

On reconnaît le martin-pêcheur à sa couleur : sa poitrine brun-orangé et son dos bleu. Dans le soleil le bleu est éclatant mais à l’ombre la couleur disparaît. Le mâle et la femelle se ressemblent, mais on les distingue par leur bec : complètement noir chez le mâle, partie inférieure orange chez la femelle. Malgré une queue et des ailes de petite taille, le martin-pêcheur vole vite.

Lorsqu’il est aperçu en vol, le plumage reflète des tons bleu et orange brillants qui captent la lumière. C’est un oiseau timide, que l’on entend bien avant de le voir : son appel est sonore, aigu et strident, portant très loin.

Famille Alcédinidés
Ordre Coraciiformes
Taille 16 à 17 cm
Envergure 24 à 26 cm
Poids 40 à 45g
Longévité 15 ans
Gestation 20 jours

Habitat et mode de vie

Le martin pêcheur d’Europe se rencontre sur la totalité du continent eurasiatique et en Afrique du nord. Il fait partie de la famille des Alcénidés, qui compte environ 97 espèces réparties partout dans le monde.

On le rencontre aux bord des eaux calmes et poissonneuses, plutôt à l’abri des vagues et du vent. C’est un oiseau sédentaire quand le climat le lui permet : en hiver, il fuit les eaux dormantes qui gèlent.

Régime alimentaire

Le martin pêcheur se nourrit essentiellement de petit poissons qu’il pêche en plongeant d’une hauteur maximale de trois mètres. Il extrait ses proies de l’eau et les assomme de retour sur son perchoir avant de les avaler ; il régurgite ensuite une boulette de déchets comprenant notamment des arêtes.

Il consomme également des insectes, des crustacés et des batraciens.

Reproduction

Le martin pêcheur ne fabrique pas de nid : il creuse un terrier dans les berges meubles. Deux à trois pontes annuelles ont lieu entre Mars et Septembre, de 5 à 7 oeufs chacune. Les oeufs sont couvés 20 jours, et les petits restent au nid environ 25 jours après l’éclosion.

Causes de mortalité

Si le martin pêcheur reste relativement abondant, il est néanmoins très sensible aux hivers rigoureux, ainsi qu’à la pollution des eaux.

Les prédateurs naturels du martin-pêcheur adulte sont l’épervier et le faucon hobereau. Les jeunes encore dans le nid doivent craindre les rats, les renards et les hermines. Le martin-pêcheur a aussi plus de difficulté à trouver un endroit pour creuser son nid. Il y a en effet de moins en moins de berges naturelles.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Périodes d'observation - Total: 3
0 1 2 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Nombre d'observations - Total 3

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Complements

Sources :
- Oiseaux.net
- WWF Belgique
- Wikipedia
- Oiseau-libre.net