[Visiteur] > Accueil > Actions & activités > Le printemps des orchidées 2013

Un premier bilan
Printemps des orchidées 2013

20.10.2013 | Renaud LAURETTE

 

Les dix jours d’exposition touchent à leur fin ce soir, après une longue semaine riche en événements. Quel bilan pouvons nous en tirer ?

L’inventaire participatif

De l’avis général, cette démarche a plu aux balmanais : certains nous ont répondu par courrier, d’autres par le biais de notre site internet, d’autres encore nous en ont parlé lors de sorties ou de permanences : nous découvrons encore que telle ou telle personne a gardé la plaquette pour l’afficher sur son réfrigérateur ou l’emporter à l’occasion d’une promenade du dimanche.

C’est donc une double réussite : d’un côté nous avons amélioré notre connaissance de la répartition des espèces et découvert trois nouvelles espèces et diverses variétés sur Balma ; de l’autre, nous avons créé ou ravivé une envie d’observer et de protéger la biodiversité qui nous entoure.

Cette démarche a suscité de l’intérêt au delà de Balma et diverses communes de la région envisagent de s’en inspirer.

La collaboration avec les services municipaux

Entamés il y plusieurs années déjà, les échanges avec les services ont atteint, à l’occasion de cette opération, le stade d’une collaboration active : les stations remarquables sont échangées, leur protection entreprise, la tonte différentiée mise en œuvre, et la communication vers les balmanais effectuée par le biais de panneaux ou d’articles dans la revue municipale : un échange fructueux, qu’il nous faut poursuivre, et qui doit beaucoup à l’implication individuelle de chacun des employés.

L’exposition

Les quinze panneaux de l’exposition auront été vus par près de 200 personnes sur l’ensemble de la semaine ; les jours les plus fréquentés étant les week-end et le mardi de la conférence. Au delà des visites explicites, des personnes se rendant aux permanences de la ville ou d’Oppidea ont également pu en profiter.

La description des espèces est désormais disponible en ligne au regard de chacune des orchidées, tandis que les autres textes seront publiés progressivement.

Comme pour les expositions "BiodiverCité 2011" et "Biodiversité au Noncesse" en 2012, nous envisageons de faire tourner cette exposition dans différents lieux afin que le maximum de personnes puissent en profiter. Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous contacter.

Les temps forts

Au delà de l’exposition, plusieurs temps forts auront ponctué cette semaine.

La conférence de mardi 15 a rassemblé environ 70 personnes (certains ont même dû rester debout !). Ce moment d’échange aura permis de découvrir le projet de sentier botanique, mis en œuvre dans le parc de la clinique d’Aufrery : les acteurs du projet avaient préparé un diaporama relatant toute la démarche, depuis la découverte des premières orchidées jusqu’à l’inauguration du sentier, en passant pas les échanges avec les jardiniers et au sein de leur groupe. L’assistance était captivée par ce témoignage qui illustrait à quel point la découverte et la mise en valeur du milieu naturel participe à l’équilibre de nos personnalités.

Durant la seconde partie de la soirée, Gilles Salama nous a proposé une synthèse des découvertes réalisées lors du recensement contributif : la répartition des espèces connues, leurs critères de différentiation, ainsi que les espèces nouvellement découvertes ont été présentées. Après un temps d’échange avec l’auditoire, la soirée s’est conclue autour d’un verre de l’amitié.

Mercredi 16, un groupe de jeune filles du quartier Noncesse sont venues découvrir l’exposition et les activités de l’association, en préparation d’un projet d’utilité publique autour de l’environnement. Ce projet doit lui-même permettre de financer un voyage et d’accompagner ces jeunes filles et leur parents dans une démarche de prise d’autonomie.

Jeudi 17 et Vendredi 18, des employés du service des espaces verts nous ont rendu visite. Cet échange s’inscrit dans la continuité des actions de concertations entreprises depuis plusieurs années entre ce service et le groupe Biodiv.Balma autour des thématiques d’entretien des espaces verts. L’exposition illustre concrètement les résultats obtenus en identifiant et délimitant des zones où pratiquer des fauches tardives afin de laisser la végétation se développer et se reproduire ; l’aspect communication envers les habitants est également une dimension du travail des élus et du service des espaces verts mis en évidence dans l’exposition.

Samedi 19, l’association Vivre à Vidailhan avait organisé une journée "Nature" à l’attention des habitants du quartier. L’exposition fut ainsi le décor de différentes manifestations, allant du repas de quartier aux contes pour enfants en passant par une présentation du concept d’AMAP. Les participants purent, en fin d’après midi, participer à une promenade découverte de la faune et de la flore entre Vidailhan et le ruisseau de la Garrigue : l’occasion d’identifier - entre autres - le fenouil sauvage, le séneçon du cap, l’orme et sa galéruque, les fruits du compagnon blanc, ainsi que diverses espèces de papillons.

Un grand merci

Tous les organisateurs de cette opération tiennent à remercier les observateurs bénévoles qui se sont prêtés au jeu de l’inventaire contributif, lancé en avril : sans ces contributions, les nouvelles espèces n’auraient pu être identifiées et la répartition des orchidées sur notre commune serait bien moins connue, notamment pour ce qui concerne la présence dans les jardins privés.

Merci donc à : Roger CULOS, Nicole DEJEAN, Annie DAMON, Anne-Marie DETERME, M. DHOIZEY, Gisèle DUPOUY, Claude ESPINASSE, Madame FRANCHOMME, Hubert FRONZES, Françoise GOVIN, François GRANJA, Christiane MARMOUGET, Pierre MORINET, Pascale MORO, Elizabeth PANCHAUD, Michel PLATEAUX, Bernard PORTES, Alain PRADES, Pascal et Marie-Hélène PREL, Béatrice ROUCARIES, Jean-François ROUFFET, Paule RUFFIE, Gilles SALAMA, Dominique ZANDONAI, et aux divers contributeurs anonymes qui ont déposé leurs contributions dans notre boite aux lettres.

Nous tenons également à remercier pour leurs concours à la réussite de cette manifestation : Gérard Joseph et le groupement Midi-Pyrénées des amateurs d’orchidées, Jérôme Garcia et le Conservatoire Botanique National des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, Agnès Baudéant, les jardiniers et les patients de la clinique Aufrery, Isabelle Haas et son atelier de dessin, Vincent Chaboy et l’association Vivre à Vidailhan.

Portfolio