[Visiteur] > Accueil > La faune > Oiseaux

Huppe fasciée

Upupa epops (INPN 3590)

01.02.2010 | Webmestre

Classification

Famille Upupidés
Ordre Bucérotiformes
Taille 26 à 28 cm
Envergure 42 à 46 cm
Poids 55 à 80 g
Longévité 11 ans
Incubation 15 à 16 jours

Aspect

La huppe possède un plumage fauve et un ventre blanc. Ses ailes sont rayées de bandes noires et blanches. Sa queue noire est assez longue. Son long bec légèrement courbé lui permet de fouiller le sol à la recherche de larves et de vers. Elle possède une crête de plume (huppe) aux extrémités noires qu’elle écarte en éventail quand elle est au sol.

En vol elle bat ses ailes larges et arrondies par courtes séquences avant de les replier puis de les battre de nouveau, obtenant ainsi un vol ondulé.

Habitat et mode de vie

La huppe est un oiseau migrateur qui affectionne les climats chauds et secs. On la trouve au sud de l’Europe d’avril à octobre, puis elle passe l’hiver en Afrique, jusqu’au sud du Sahara. Elle vit dans des zones semi-boisées, peu vallonnées, niche dans les trous d’arbres ou de constructions, et fréquente pour se nourrir les espaces dégagés tels que des pelouses, prairies ou vergers.

Très farouche, elle est difficile à voir au sol et se repère essentiellement à son cri assez grave "houp-houp-houp".

Régime alimentaire

La huppe se nourrit essentiellement d’insectes (grillons, sauterelles, chenilles), de vers, et d’araignées. Plus rarement, elle peut manger des lézards, grenouilles ou crapauds. Elle s’alimente au sol, en marchant, et sonde la terre ou les écorces avec son bec.

Reproduction

La femelle pond de 6 à 8 oeufs, entre fin avril et début mai, dans un nid sommaire aménagé dans une cavité. Elle couve seule pendant 15 à 16 jours, puis nourrit les petits au nid pendant environ 29 jours.

Les environs de son nid peuvent être malodorants du fait des excréments de ses petits, que la femelle rejette hors du nid.

Menaces et protection

La population de huppes est stable en Europe, mais régresse en France, notamment en raison du reboisement (qui réduit les surfaces agricoles), de l’élimination des arbres morts et des ruines (où elle niche), et de l’usage de pesticides (décimant les insectes dont elle se nourrit). C’est une espèce protégée.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Périodes d'observation - Total: 47
0 1 2 3 4 5 6 7 8 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Nombre d'observations - Total 47

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Huppe fasciée
6927 - Huppe fasciée

Huppe fasciée (1) - Rue René Leduc, Balma
27.06.2019 - Jean-François ALBERT (Biodiv.Balma)

hUPPE FASCI2E
6933 - Huppe fasciée

Huppe fasciée (3) - Rue Marcel Doret, Balma
23.06.2019 - François GRANJA (Biodiv.Balma)

L'art du camouflage
6885 - L’art du camouflage

Huppe fasciée (2) - Avenue de Lagarde, Balma
01.06.2019 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Hue la huppe !
6776 - Hue la huppe !

Huppe fasciée (1) - Rue Camille Saint-Saëns, Balma
01.05.2019 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Huppe faciée
6249 - Huppe faciée

Huppe fasciée (3) - Avenue de la Plaine, Balma
22.08.2018 - Alain CECILLON (Biodiv.Balma)

6203 - Huppe fasciée

Huppe fasciée (1) - Rue Jean Moulin, Balma
27.07.2018 - Béatrice LE ROUZIC (Biodiv.Balma)

Huppe et son petit
6106 - Huppe et son petit

Huppe fasciée (2) - Rue Camille Saint-Saëns, Balma
08.06.2018 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5