[Visiteur] > Accueil > Les milieux > Les bois

Le bois des archevêques

11.11.2014 | Histoire Vivante de Balma, Webmestre

 

Le bois des archevêques s’étend sur un peu plus de 23.000 m2. Il est enclavé entre des habitations, un peu en retrait de la rue David d’Angers, non loin de la résidence du Château qui se trouve elle-même en contrebas du promontoire où s’élevait anciennement le château des archevêques de Toulouse.

En dépit de sa situation isolée, on y trouve une grande variété de plantes et d’animaux.

De l’ancien château de Balma, demeure où les seigneurs archevêques de Toulouse venaient chercher le repos, il ne reste rien. Néanmoins un bois de chênes et un magnifique parc ombragé existaient. C’est encore aujourd’hui un lieu privilégié de promenade, un espace vert, qui a gardé son état naturel malgré les constructions qui le voisinent. On y trouve des chênes et un vieux mûrier qui devait avec d’autres arbres de la même espèce, alimenter l’élevage de ver à soie que l’on suppose implanté dans le château de La Cordière.

Observations d'espèces par période

J F M A M J J A S O N D 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Périodes d'observation - Total: 154
0 10 20 30 40 50 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Nombre d'observations - Total 154

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Aucune observation disponible.

Portfolio