[Visiteur] > Accueil > Grand inventaire

Quand observer les oiseaux ?

15.04.2015 | Sylvain FREMAUX

 

Fin février- à fin mars

Les oiseaux sédentaires ou les chanteurs précoces

Pour avoir le plus de chance de contacter les oiseaux sédentaires, ceux-ci vont très vite se cantonner sur les sites de reproduction et affirmer leur territoire par leurs chants très diversifiés. En règle générale, ce sont principalement des espèces communes comme la Grive musicienne, le Troglodyte mignon, la Fauvette à tête noire, le Merle noir, le Bruant zizi ….etc. Ces espèces chantent souvent très tôt en saison, pour certaines dès février souvent lors d’une belle journée ensoleillée.

De la mi-mars à la mi-mai

Les oiseaux migrateurs

Un grand nombre d’espèces sont migratrices et reviennent sur leur territoire de nidification de mars à mai. Dans ce contingent, il y a les espèces précoces comme la Huppe fasciée ou l’Hirondelle rustique…et les nicheurs tardifs comme la Pie-grièche écorcheur. Entre ces « extrêmes », notamment pendant le mois d’avril, de nombreuses espèces reviennent parmi nous, c’est le cas du Rossignol Philomèle, du Loriot d’Europe ou de la Fauvette grisette par exemple.

Afin d’optimiser les prospections, un passage par zone à la mi-mars et un autre début mai est un bon compromis pour pouvoir obtenir un recensement correct.