[Visiteur] > Accueil > La faune > Oiseaux

Cisticole des joncs
Cisticola juncidis

Taxon 4155

27.02.2016 | Noemie DELAYE

Caractéristiques

Ordre Passeriformes
Famille Cisticolidés
Taille 10 cm
Envergure 12-14.5 cm

Description

Sa calotte et son dos sont bruns striés de noir. Le dessous est blanchâtre avec la poitrine couleur chamois. Ses ailes sont courtes et arrondies. La queue courte est terminée de noir et liserée de blanc, formant un motif remarquable. Au niveau de la tête, la cisticole présente un anneau oculaire pâle bien défini. Ses pattes sont roses et son iris est de couleur noisette. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes.

Comportement

C’est un oiseau discret en dehors des périodes de chant. Il est visible durant sa parade aérienne qui s’accompagne d’un chant caractéristique : « tip tip tip tip ». A chaque « tip » l’oiseau, la queue déployée, monte un peu puis redescend, le tout s’enchaînant dans un vol ondulé, court mais actif. On peut aussi le voir chanter, perché au sommet d’un arbuste.

C’est une espèce sédentaire. Les effectifs de la population européenne et sa répartition est fortement dépendante des conditions hivernales et des durées d’enneigement. En Midi-Pyrénées, son statut varie notamment en fonction de la durée et de l’intensité des périodes d’enneigement ainsi que de la permanence des populations du Languedoc, qui « alimente la région ».

Répartition

Présente sur trois continents, de manière assez lacunaire. En Europe, elle est présente sur quasiment tout le pourtour méditerranéen. En Afrique, sa présence va du Sud du Sahara jusqu’en Afrique du Sud, en s’intensifiant au fur et à mesure. Quelques patches sont présents au Moyen-Orient. En Asie, elle couvre toute l’Inde, l’Asie de l’Est et du Sud-Est et l’extrémité Nord de l’Australie.

En France, sa présence se concentre sur le pourtour méditerranéen et la côte atlantique. En Midi-Pyrénées, elle est présente sur tous les secteurs de plaines, dans les bassins de l’Adour et de la Garonne et jusqu’aux premières terrasses de la Garonne. Le Lot et l’Aveyron restent à l’écart, ainsi que le piémont pyrénéen.

Habitat

On peut l’observer dans divers milieux comprenant une couverture herbacée dense comme les friches, champs, prairies de fauches, landes et petits aérodromes. La cisticole est souvent à proximité ou dans une zone humide, en bordure d’eaux douces ou saumâtres.

Alimentation

Elle se nourrit d’insectes capturés à terre. Son régime alimentaire est parfois complété de graines.

Reproduction

Le nid de la cisticole, en forme de poire, est composé d’un entrelacement d’herbes, fixé à l’aide de toile d’araignée. Bien que l’entrée soit au sommet, celle-ci est réalisée de manière à ce que la pluie ou le vent ne rentre pas. Le fond est tapissé d’herbes sèches, d’inflorescences et de duvet végétal.

La femelle va y pondre 1 œuf par jour pour atteindre 4 ou 5 œufs pour la première ponte, à la fin de l’hiver, puis 3 aux pontes suivantes, à la fin juin et fin août. Les œufs sont couvés par la femelle durant 12 jours puis les oisillons sont nourrit par les 2 parents. Les jeunes quittent le nid à 13 jours, mais ont besoin de 3 jours de plus pour être capable de voler.

Menaces et protection

La population mondiale semble en augmentation du fait de l’augmentation de son aire de répartition au cours des dernières années. Elle est stable en Europe.

Elle est protégée en France et est inscrite en annexe III de la convention de Berne, ce qui lui octroie une protection à l’échelle européenne. Elle est classée « Least concern » sur la liste rouge mondiale et européenne de l’IUCN ainsi que sur la liste nationale.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Périodes d'observation - Total: 56
0 10 20 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 Nombre d'observations - Total 56

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Cisticole des joncs
6242 - Cisticole des joncs

Cisticole des joncs (10) - Rives de l'Hers (rucher), Balma
19.08.2018 - François GRANJA (Biodiv.Balma)

5699 - Cisticole

Cisticole des joncs (1) - Bus en Site Propre Secteur Est, Balma
10.11.2017 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

5372 - Cisticole des joncs

Cisticole des joncs (1) - Route de Toulouse, Balma
29.04.2017 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

5302 - Cisticole des joncs

Cisticole des joncs (1) - Autoroute des Deux Mers, Balma
22.04.2017 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

5298 - Cisticole des joncs

Cisticole des joncs (1) - Autoroute des Deux Mers, Balma
22.04.2017 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

5275 - Cisticole des joncs

Cisticole des joncs (1) - Chemin de Nollet, Balma
21.04.2017 - Noemie DELAYE (Biodiv.Balma)

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Complements

Sources et liens