[Visiteur] > Accueil > Les milieux > Les bois

Parc et Bois de Lagarde

29.11.2014 | Histoire Vivante de Balma, Roger CULOS

 

Situation

Le bois de Lagarde se trouve en plein centre de la commune, entre la Mairie, le Collège et la piscine. Il s’étend sur 25800 m2 environ, sans compter le parc adjacent.

Parc et Bois de Lagarde
D’après une photographie aérienne de Géoportail

Origine et histoire du lieu

Au Xlle et Xllle siècle, les terres entourant les actuels parc et bois de Lagarde étaient la propriété de l’Ordre Hospitalier des Frères de St Jean de Jérusalem qui deviendra l’Ordre des Chevaliers de Malte. Elles étaient alors appelées le maltais. Un ancien chemin partant du chemin de la Plaine à Lagarde était surnommé Jérusalem. Des bornes datant du XVIe siècle limitaient le territoire ; elles ont été retrouvées et portent la Croix de Malte.

En 1789, c’est la confiscation des biens aux religieux. La métairie Lagarde Ladevèze, dotée d’un pigeonnier et de plus de 162 arpents de terres, est vendue aux enchères à un négociant toulousain : Dupuy. La métairie tient alors son nom de Forton de Ladevèze, un bienfaiteur de la Commanderie qui mourut en 1194, ainsi que du nom des fermiers qui l’occupent au moment de la vente : les Lagarde. Seul ce dernier nom sera conservé, comme en atteste la carte Cassini du XVIIIe siècle, où le nom de Lagarde est mentionné auprès d’un symbole indiquant la présence d’une ferme.

Jusqu’en 1922 la bâtisse ne cessa de changer de propriétaire. Le Collège de l’Immaculée Conception (le Caousou) en devient le propriétaire. La terre propice à la culture des fruits et légumes servira à alimenter le petit Séminaire durant la seconde Guerre Mondiale.

En 1946, la brigade de gendarmerie de Balma s’y installe.

En 1975 la gendarmerie quitte les lieux qui vont vite se dégrader. La construction en terre crue et l’ensemble datant de 1807 seront démolis. A la place de la métairie des maisons seront construites, le parc agréable sera conservé, la piscine sera implantée en 1979. Les arbres du parc, les petits bosquets alentours seront conservés dans leur état naturel.

Ecologie

Le Chêne pubescent est majoritaire dans le bois, accompagné de quelques espèces (arbres et arbustes) : Erable champêtre, Erable plane, Merisier, Tilleul, Frêne, Robinier, Alisier torminal, Aubépine, Noisetier, Prunier, Prunellier, Buis, Eglantier, Petit houx, Lierre, Ronce, Viorne tin, ...

Ce cortège réduit semble correspondre à un stade dégradé d’une forêt de chêne pubescent, forêt caractéristique des zones tempérées aux hivers doux et humides et aux étés chauds et moins arrosés.

Le peuplement actuel n’est pas en équilibre ; semblent particulièrement en cause : les dimensions réduites du bois, les aménagements utilitaires des propriétaire successifs et les activités actuelles liées à la pression humaine urbaine.

L’ancien parc du domaine et les alentours contiennent surtout des espèces ornementales introduites (certaines acclimatées) : Cèdre de l’Atlas, Savonnier, Cyprès et Calocèdre, If, Pin, Maronnier... ainsi que des arbres fruitiers : Prunier, Pommier, Poirier, Figuier, Cognassier... vestiges du jardin fruitier du château.

Dans les parties aménagées récemment et en bordure des rues récentes sont insérées des variétés ornementales nouvelles : Liquidambar, Mûrier platane, Chêne rouge. Certaines d’entre-elles sont proches des variétés spontanées : Charme, Frêne, Chêne pédonculé.

En plusieurs endroits, des espèces réputées envahissantes : Buisson ardent, Ailante, Robinier...

Observations d'espèces par période

J F M A M J J A S O N D 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Périodes d'observation - Total: 246
0 10 20 30 40 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Nombre d'observations - Total 246

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Sujets remarquables

Liste des observations

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26

Trier: par numéro | par date

Cèdre paratonerre
8976 - Cèdre paratonerre

Cèdre de l’Atlas - Place du Maréchal Ney, Balma
06.08.2021 - Roger CULOS (Biodiv.Balma, espèce)

Tilleul à grandes feuilles
8954 - Tilleul à grandes feuilles

Tilleul à grandes feuilles - Rue du Maréchal Murat, Balma
02.08.2021 - Roger CULOS (Biodiv.Balma, espèce)

Collier de Corail
8923 - Collier de Corail

Argus brun - Rue du Soleil d’Or, Balma
27.06.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Geai des chênes
8780 - Geai des chênes

Geai des chênes - Rue du Maréchal Berthier, Balma
09.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Le pic prépare son nid
8672 - Le pic prépare son nid

Pic épeiche - Bois de Lagarde, Balma
07.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Vulcain
8671 - Vulcain

Vulcain - Bois de Lagarde, Balma
07.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Geai des chênes
8670 - Geai des chênes

Geai des chênes - Bois de Lagarde, Balma
03.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Vulcain
8669 - Vulcain

Vulcain - Bois de Lagarde, Balma
03.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Etourneau au nid
8668 - Etourneau au nid

Etourneau Sansonnet - Bois de Lagarde, Balma
03.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma, espèce)

Arbre abattu
8611 - Arbre abattu

Peuplier grisard - Rue du Maréchal Murat, Balma
28.04.2021 - Roger CULOS (Biodiv.Balma, espèce)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 26