[Visiteur] > Accueil > La faune > Oiseaux > Passériformes (passereaux...)

Rouge-gorge

Erithacus rubecula
INPN: Animalia / Chordés / Oiseaux / taxon 4001

26.03.2009 | Webmestre | Répartition Biodiv

Description

Famille turdidés
Ordre passériformes
Taille 13 à14 cm
Envergure 20 à 22cm
Poids 20 g
Longévité 5 à 10 ans
Incubation 14 jours

Petite boule de plumes gris-brun arborant de la face à la poitrine un beau rouge orangé vif, le rougegorge (ou rouge-gorge) est l’un des passereaux les plus familiers et aisés à identifier de nos jardins.
Son chant est mélodieux, et est entendu tout au long de l’année, sauf l’été.

Habitat et mode de vie

On le trouve plutôt dans les parcs et jardins, dans les taillis et les forêts.

Il recherche un territoire riche en nourriture, et est capable de s’adapter à son environnement. Nichant habituellement sous des branchages, il peut aussi exploiter différents objets placés volontairement ou non par l’homme (boites de conserve, pots renversés, nichoirs…).

Il est plutôt sédentaire, souvent solitaire, et protège son territoire avec ardeur, voire agressivité, contre les intrus y pénétrant.

Peu farouche, il accompagne volontiers le jardinier pour trouver de quoi se nourrir. Il est si familier, qu’il est devenu, depuis 1960, pour les Britanniques un symbole national. Son image est exploitée lors des fêtes de fin d’année.

Régime alimentaire

Il apprécie les baies et les graines, mais il se nourrit essentiellement d’insectes et d’araignées comme le montre la forme de son bec.

Lors des hivers rigoureux, il apprécie beaucoup les petites attentions que l’on fait à son égard. Il devient un visiteur régulier des mangeoires garnies de matière grasse et de graines.

Reproduction

Les couples se forment en hiver. A chaque ponte, il y a 5 à 6 œufs couvés par la femelle pendant 14 jours. Les parents se relaient pour nourrir les petits, qui s’envoleront au bout de 2 semaines.

Menaces

Le rouge-gorge est une espèce protégée dans notre pays. Comme tous les insectivores, il est sensible aux insecticides qui empoisonnent ses proies.

Observations par période

J F M A M J J A S O N D 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Périodes d'observation - Total: 171
0 10 20 30 40 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Nombre d'observations - Total 171

La grille des périodes d'observation indique par une couleur plus ou moins soutenue le nombre d'observations répertoriées pour la période considérée.

Liste des observations

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 18

Trier: par numéro | par date

Rouge gorge
9339 - Rouge gorge

Rouge-gorge : 1 - Rue de Bigorre, Balma
06.03.2022 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Rouge-gorge
9352 - Rouge-gorge

Rouge-gorge : 1 - Impasse des Carènes, Balma
12.01.2022 - Alain CECILLON (Biodiv.Balma)

Rouge gorge
9320 - Rouge gorge

Rouge-gorge : 1 - Rue de Bigorre, Balma
09.01.2022 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Rouge-gorge familier
9222 - Rouge-gorge familier

Rouge-gorge : 2 - Avenue Jean-René Lagasse, Balma
19.11.2021 - Alain CECILLON (Biodiv.Balma)

Rouge gorge
9210 - Rouge gorge

Rouge-gorge : 1 - Rue Marcel Doret, Balma
16.11.2021 - François GRANJA (Biodiv.Balma)

Rouge gorge
8654 - Rouge gorge

Rouge-gorge : 1 - Bois du Noncesse, Balma
02.05.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Rouge gorge au bain
8330 - Rouge gorge au bain

Rouge-gorge : 1 - Rue de Bigorre, Balma
10.01.2021 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 18