[Visiteur] > Accueil > La flore > Champignons

Champignons

Parmi les Eucaryotes, les champignons ne sont ni des plantes (puisqu’ils n’effectuent pas de photosynthèse) ni des animaux mais forment un règne à part entière, le règne fongique ou Fungi (du latin fungus = champignon).

Les champignons sont dépourvus de tiges, de feuilles et de racines. Leur appareil végétatif appelé thalle, sans tissus fonctionnels ni organes différenciés, est constitué de cellules végétatives allongées et cloisonnées nommées hyphes. Ces hyphes s’associent le plus souvent en mycélium, sorte de feutrage difficile à voir à l’œil nu et le plus souvent impossible à identifier en l’état. Leur reproduction est tantôt asexuée, tantôt sexuée, au moyen de cellules spéciales, les spores. Chez les champignons supérieurs, le "sporophore", appareil produisant les spores (souvent constitué d’un pied et d’un chapeau et encore appelé champignon dans la langue courante) est particulièrement développé. Incapables d’utiliser l’énergie solaire, ils absorbent grâce à leur mycélium de nombreuses molécules carbonées fabriquées par d’autres êtres vivants . Dans la nature, la plupart des plantes ont recours aux mycorhizes, qui est une symbiose entre les racines d’une plante et le mycélium d’un champignon. Les racines de la plante produisent des sucres pour le champignon. Le mycélium procure en retour de l’eau et des sels minéraux inaccessibles aux racines de la plante. Ils fabriquent des substances qui leur sont propres, leur paroi contient de la callose, de l’hémicellulose et de la chitine (voisine de la chitine des insectes, caractère animal, alors que les végétaux possèdent une paroi cellulosique). Les champignons supérieurs appartiennent à deux grands groupes : Les Ascomycota ou Ascomycètes ont des spores qui sont produites à l’intérieur de sacs (les asques) et sont projetées, à maturité, à l’extérieur par ouverture de l’asque ; c’est dans ce groupe que l’on trouvera les morilles et pézizes. Les Basidiomycota ou Basidiomycètes ont des spores qui se développent à l’extrémité de cellules spécialisées (les basides) et sont dispersées par le vent à maturité ; on y retrouve la plupart des grands champignons (Bolets, agarics...)

Source

Wikipedia

Sous-groupes

Observations en cours de classement

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Polypore ?
3012 - Polypore ?

Champignon à identifier (1) - Avenue du Bicentenaire, Balma
08.10.2016 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Bolets au centre
2951 - Bolets au centre

à déterminer ! (2) - Talus Av F. Miterrand, Balma
30.06.2016 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Sorcière urbaine
2333 - Sorcière urbaine

champignon indéterminés (1) - avenue de lasbordes, Balma
24.12.2015 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Champignon résistant
1913 - Champignon résistant

Polypore (1) - rue latécoère, Balma
14.12.2014 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Eh bel homme !
1911 - Eh bel homme !

Hebelome échaudé (Hebeloma crustuliniforme) (500) - As Cambiots, Balma
21.12.2014 - Gilles SALAMA (Biodiv.Balma)

Champignon d'hiver
1905 - Champignon d’hiver

indéterminé (0) - As cambiots, Balma
16.12.2014 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Crépiote variable
1897 - Crépiote variable

Crepidotus variabilis (2) - Bords du Noncesse, Balma
11.12.2014 - Jean-François ROUFFET (Biodiv.Balma)

Polypore versicolore
1893 - Polypore versicolore

Coriolus versicolor (1) - Bords du Noncesse, Balma
11.12.2014 - Jean-François ROUFFET (Biodiv.Balma)

Champignon des prés ?
1545 - Champignon des prés ?

Champignon des prés ? (1) - Prairie au bord du Noncesse, Balma
15.11.2013 - Jean-François ROUFFET (Biodiv.Balma)

Hygrophore rouge ponceau ?
1544 - Hygrophore rouge ponceau ?

Hygrophore rouge ponceau ? (3) - Prairie au bord du Noncesse, Balma
15.11.2013 - Jean-François ROUFFET (Biodiv.Balma)

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6