[Visiteur] > Accueil > La faune > Insectes

Insectes

La classe des insectes est la plus importante du règne animal par le nombre d’espèces. On compte ainsi plus de 900.000 espèces d’insectes sur 1,5 à 1,7 millions d’espèces animales connues.

Les insectes possèdent un corps divisé en trois parties :

  • la tête, avec une bouche, entourée d’appendices de forme variable suivant le mode de nutrition de l’animal, une paire d’antennes, une paire "d’yeux à facettes" et souvent 3 petits yeux sur le haut de la tête : les ocelles
  • le thorax, qui porte trois paires de pattes et souvent deux paires d’ailes
  • l’abdomen, avec une paire d’appendice terminaux (les cerques) et chez certaines femelles un ovopositeur.

Ces éléments sont présents chez tous les insectes. Leurs tailles et leurs formes, qui sont extrêmement variables, ont été à la base de la classification jusqu’à présent.

L’ensemble du corps est couvert d’une "carapace" faite d’une triple couche de chitine, la cuticule, formant le squelette externe (exosquelette) qui est remplacé à chaque étape de croissance de l’animal (la mue).

On distingue plusieurs types de développement chez les insectes :

  • les amétaboles ont à la naissance leur forme définitive ; au cours de leur croissance, il ne font qu’augmenter de taille. C’est le cas par exemple des collembolles.
  • les hétérométaboles ont des larves dont la forme ressemble à celle des adultes, mais sans ailes ; ce groupe se subdivise en hémimétaboles quand la larve vit dans un milieu différent de l’adulte (souvent la larve vie dans l’eau et l’adulte sur terre), et en paurométaboles, quand larve et adulte vivent dans le même milieu. On trouve dans ce groupe :
    • les odonates (libellules et demoiselles)
    • les orthoptères (sauterelles, grillons, ...)
    • les dictyoptères (mantes, blattes, ...)
    • les hémiptères qui se répartissent entre
      • les hétéroptères (punaises, gendarmes,...)
      • les homoptères (cigales, pucerons, ...)
  • les holométaboles dont des larves sont très différentes des adultes et n’ont jamais d’ailes (asticot/mouche). Le nombre de mues est fixe, la dernière étant la mue nymphale (la nymphe est presque immobile). . C’est parmi les holométaboles que l’on trouve :

De nombreux insectes jouent un rôle déterminant dans la reproduction des plantes (au travers de la pollinisation), dans la décomposition des matières mortes, et dans la fertilisation des sols.

Sous-groupes

Observations en cours de classement

Pages 1 | 2

Mangeuse de ronce
6991 - Mangeuse de ronce

Phalène du Noisetier ? (1) - Avenue de Lagarde, Balma
01.01.1970 - Piège photographique APCVEB (Biodiv.Balma)

Etrange insecte
6716 - Etrange insecte

à déterminer (1) - Rue de Bigorre, Balma
01.05.2019 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Visiteur minus sur fleur d'aubépine
6705 - Visiteur minus sur fleur d’aubépine

Insecte à déterminer (1) - Bords de l'Hers, Toulouse
30.04.2019 - Roger CULOS (Biodiv.Balma)

Insecte à déterminer
6502 - Insecte à déterminer

Insecte à déterminer (1) - Rue Camille Saint-Saëns, Balma
27.02.2019 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Insecte à identifier
6308 - Scolie ?

Insecte à identifier (1) - Rue Pierre Latecoère, Balma
16.09.2018 - Renaud LAURETTE (Biodiv.Balma)

Sans nom
6195 - Sans nom

Insecte (4) - Rue Saint-Jean, Balma
13.07.2018 - raoul_jfg (Biodiv.Balma)

La belle rousse
6189 - La belle rousse

Chenille (2) - Rue Saint-Jean, Balma
14.07.2018 - raoul_jfg (Biodiv.Balma)

Ephémère
6144 - Ephémère

Ephemeroptera (1) - Rue Camille Saint-Saëns, Balma
15.06.2018 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Tous à table ......
6095 - Tous à table ......

Petites chenilles (15) - Rue des États Généraux, Balma
01.06.2018 - Michel PLATEAUX (Biodiv.Balma)

Chenille
6003 - Chenille

Chenille à déterminer (1) - Rue Camille Saint-Saëns, Balma
29.03.2018 - Famille PREL (Biodiv.Balma)

Pages 1 | 2